libert_1.jpg

Expression politique

Tribunes libres des groupes politiques de Bourgoin-Jallieu représentés au sein du conseil municipal.

Nouvelles n° 174 : octobre 2020


MAJORITÉ MUNICIPALE
LES RÉPUBLICAINS, UDI, DIVERS DROITE
 

►BOURGOIN-JALLIEU, VILLE DU SPORT

Plus de 50 clubs font la fierté de tous les berjalliens. Du très haut niveau au sport santé en passant par les loisirs, la municipalité encourage et soutient ses associations, à travers un soutien financier mais aussi par la mise à disposition d’équipements performants : terrain synthétique et nouvelle tribune sud du stade Rajon, rénovation du Palais des sports, plaine de jeux sur le quartier de Champ-Fleuri, club house du FCBJ…
Le sport doit-être accessible à tous : trop de personnes en n’ont malheureusement pas l’accès soit financièrement soit physiquement. Nous sommes attentifs au développement du sport adapté, et nous soutiendrons les projets qui permettront à tous les Berjalliens de s’épanouir sportivement.
Enfin, deux grands défis nous attendent : l’accueil éventuel d’une équipe nationale pour la coupe du monde de rugby 2023, mais aussi les jeux olympiques 2024. C’est toute une ville et une économie locale qui bénéficieront de ces évènements et vibreront aux couleurs du sport.

Aurélien LEPRÊTRE 3ème adjoint au Maire en charge des sports,
11ème vice-président de la CAPI

►SOUTIEN À L’APPRENTISSAGE ET À LA RECHERCHE D’EMPLOI

Notre territoire constitue un bassin d’emploi très riche, qui offre autant d’opportunités pour nos jeunes. En ce sens, l’accès à l’emploi et à l’apprentissage seront une priorité du mandat. Cette volonté a été renforcée par la Covid-19 qui n’a épargné, ni les personnes en recherche d’emploi, ni les entreprises. Ces derniers doivent savoir que, dans ce contexte, la municipalité est à leur côté.
Un grand rendez-vous de l’emploi sera organisé le 20 novembre pour permettre à un public identifié de rencontrer des professionnels de différents secteurs susceptibles de leur offrir de nombreuses opportunités. Cet événement jettera les bases d’un nouveau projet, organisé dès 2021 : des rencontres de l’emploi et de l’apprentissage seront tenues, au printemps et à l’automne, permettant à nos étudiants de découvrir cette filière d’excellence, menant à une diversité d’emplois considérable et débouchant, quasi-systématiquement, sur un recrutement dès la fin de la formation.

Thierry JOSEPH
Conseiller municipal délégué à l’emploi et la formation


UGEC
Union de la Gauche, des Ecologistes et des Citoyens

ENFIN LA RENTRÉE... MASQUÉE !

Ce 1er septembre marquait le retour à l’école, au collège et au lycée de tous les élèves berjalliens. Certes les gestes protecteurs doivent toujours être respectés, certes le masque est obligatoire pour les plus de 11 ans, mais malgré cela, un retour à une scolarité régulière après des mois d’enseignement alternant distanciel et présentiel (voire de non scolarisation) est une vraie bouffée d’oxygène. Les professeurs, que ce soit dans le primaire ou le secondaire, ont du pain sur la planche pour épauler les élèves « décrocheurs » et boucler un programme qui n’a aucunement été allégé par le ministère de l’Éducation Nationale. Nous leur souhaitons bon courage !
Côté municipalité, la vigilance doit être de rigueur. La sécurité des enfants, des enseignants et des employés municipaux est primordiale. En effet, un retour du virus à l’automne, entraînant des fermetures de classes ou d’écoles, est assez probable. Alors, évitons les errements des mois de mars-avril et anticipons les besoins des écoles et des familles : outils informatiques, accès Internet, matériel nécessaire dans les écoles, aide financière aux familles en difficulté notamment pour l’achat des masques désormais obligatoires pour les collégiens et lycéens, accueil dans les cantines et au périscolaire…
Bonne année scolaire à tous les jeunes berjalliens !

Kévin DOREL Conseiller municipal d’opposition


GROUPE JEAN-CLAUDE PARDAL

L’IRRÉSISTIBLE VIE PARISIENNE

Après s'être mis à mi-temps en septembre pour les élections, une fois élu, notre maire a repris ses bonnes habitudes et sa vie parisienne. Il n’a pas cessé de nous marteler jusqu'au dernier jour de campagne que sa première décision serait de créer une brigade de nuit à la police municipale. Alors que les incivilités ont augmenté, trois mois après, toujours pas de policiers supplémentaires et pas de brigade de nuit. Compte tenu du contexte sanitaire, cette brigade serait pourtant d'une aide précieuse pour faire respecter les règles de prévention jusqu'à la fermeture des établissements de nuit. 

Jean-Claude PARDAL et l’équipe Berjalliens Allons plus Loin
Conseiller municipal et communautaire


 

Partenaires