libert_1.jpg

Expression politique

Tribunes libres des groupes politiques de Bourgoin-Jallieu représentés au sein du conseil municipal.

Nouvelles n° 180 : Avril 2021


MAJORITÉ MUNICIPALE
LES RÉPUBLICAINS, UDI, DIVERS DROITE
 
« LA CULTURE EST DE RETOUR ! »
 
La crise sanitaire a bouleversé les années 2020 et 2021, notamment la culture qui n’a pas échappé à la règle et a été certainement l’une des plus impactées. C’est un drame pour chacun d’entre nous, notamment pour les plus jeunes tant nous savons l’importance de la culture dans le développement et l’éducation de ceux-ci. Nous en profitons pour témoigner, à l’ensemble des acteurs du monde culturel, notre profonde gratitude et notre immense soutien.
Pour autant, regarder dans le rétroviseur ne changera pas les choses. Et quoi de mieux que de travailler sur les prochaines saisons culturelles, en espérant une réouverture rapide des salles de spectacles, des médiathèques, des cinémas, pour attendre des jours meilleurs.
Tout d’abord, notre musée continuera à accueillir l’exposition Mode au futur, prolongée jusqu’au 22 août qui vous fera voyager entre technologie, matières luxueuses fabriquées localement et haute couture.
Ensuite, le Festival Les Belles Journées fera son grand retour, après l’annulation de l’édition #6, les 10 et 11 septembre 2021 avec une programmation dynamique et ambitieuse, alliant nouvelle scène et artistes reconnus. Comme chaque année, il se déroulera au coeur de la ville, au Parc des Lilattes, pour deux soirées, qui figurent depuis plusieurs éditions, parmi les évènements culturels de la région à ne pas manquer ! Si la crise sanitaire continue, notre organisation s’adaptera à l’évolution des conditions d’accueil.
Enfin, le Théâtre Jean-Vilar accueillera une nouvelle saison 21-22 qui sera dévoilée le mercredi 23 juin.
Au-delà de ces programmations, nous continuerons à offrir, à chacun, l’accès à la culture, notamment avec le PLEA (plan local d’éducation artistique). Le Musée et le Théâtre proposent des thèmes aux écoles afin de monter des projets d’ateliers créatifs et de pratiques artistiques. Une chose est sûre : à la fin, c’est la culture qui gagnera !

Marie-Laure DESFORGES
2ème Adjointe en charge de la culture - Conseillère communautaire
 

UGEC
Union de la Gauche, des Ecologistes et des Citoyens

« SOUTIEN AU COMMERCE DE PROXIMITÉ : RÉELLEMENT TOUS ? »

Dans le cadre de la campagne des élections municipales de l’an dernier, nous avions été sollicités par des commerçants du bâtiment Le Plein Centre situé au quartier Saint-Michel. Ces commerçants nous faisaient remonter certaines difficultés avec le propriétaire des lieux, sans aucune aide, aucun soutien de la collectivité.
Lors du dernier conseil municipal et plus particulièrement le vote du budget et le soutien à l’économie locale, nous avons demandé à M. Chriqui d’intervenir afin de coordonner la redynamisation de cet espace, très proche de la rue piétonne dont bon nombre de commerçants ont pu bénéficier des deux premiers plans d’aide économique liée à la COVID-19 mais aussi des actions économiques générales gérées par la ville. Réponse de Monsieur le maire : il s’agit d’une affaire entre les commerçants et le propriétaire.
Toutefois, il apparaîtrait que certains dysfonctionnements relèvent du maire dont il a compétence, notamment sur la validation des travaux, dans le cadre d’un Etablissement Recevant du Public (ERP).
Aujourd’hui, nous retrouvons des commerçants encore présents, mais épuisés, qui se sentent abandonnés par les
services officiels, par la municipalité de droite de Vincent Chriqui. Il est grand temps de réagir, afin de leur permettre une fois la période de COVID passée, de repartir sur des relations saines qui satisferont l’ensemble des acteurs de cet espace.

Damien PERRARD Conseiller municipal et communautaire de Bourgoin-Jallieu
ugec.bj@gmail.com


GROUPE JEAN-CLAUDE PARDAL

« IL FAUT SAUVER PHOTOWATT ET SES SALARIÉS… »

Au dernier conseil municipal, nous avons voté à l’unanimité le voeu de soutien à Photowatt. Une nouvelle fois, Photowatt qui a du mal à s'imposer dans un marché très concurrentiel, est en difficultés financières menaçant sa pérennité et ses emplois. Au-delà de stigmatiser EDF, il appartient aux pouvoirs publics et particulièrement aux élus de tout mettre oeuvre pour accompagner cette entreprise de pointe et de lutter contre la concurrence déloyale que mènent les fabricants chinois. Ce sont plus de 200 salariés qui sont menacés et leurs familles qui pourraient se retrouver en difficultés.

Aurélia MASSON, Laurent MAGUET, Jean-claude PARDAL et l’équipe Berjalliens Allons plus Loin
Conseillers municipaux

contact.jeanclaudepardal@gmail.com


 

Partenaires