brulage-d-chets.png

Déchets verts : le brûlage à l'air libre est interdit !

Vie Quotidienne

Source d'émissions de polluants (particules, dioxines, benzène...), le brûlage des déchets verts en ville comme à la campagne est interdit dans le département de l’Isère par arrêté préfectoral

Un arrêté préfectoral relatif au brûlage des végétaux interdit de façon permanente aux particuliers, les incinérations de déchets verts, des végétaux coupés ou sur pieds, en raison des nuisances d’odeurs ou de fumées, d’incendie. Ces fumées émettent des polluants dont les particules sont cancérigènes.

Les déchets doivent être compostés sur place, broyés ou emmenés à la déchetterie

Lien vers le site internet de la préfecture de l’isère : cliquer ici


 

Actualités : Vie Quotidienne

Animations sur les marchés de la ville

Animations sur les marchés de la ville

Publié le 25-05-2019Vie Quotidienne

Les marchés de Bourgoin-Jallieu, le goût de l’authentique ! Samedi 25 mai 2019 le marché champ-de-mars est mis à l'honneur et il sera animé sur le thème des ruches , du miel et des abeilles...

Inscriptions périscolaires pour la rentrée 2019-2020 du 20 mai au 21 j...

Inscriptions périscolaires pour la rentrée 2019-2020 du 20 mai au 21 juin 2019

Publié le 14-05-2019Vie Quotidienne

Les inscriptions périscolaires pour la rentrée 2019 - 2020 débuteront bientôt. Du 20 mai au 21 juin 2019 rendez-vous à l'accueil du pôle éducation ou sur l'espace citoyen , rubrique " Informations pratiques " pour obtenir un dossier d'inscription.

Marché des créateurs : Magomed et son épicerie russe à l'honneur

Marché des créateurs : Magomed et son épicerie russe à l'honneur

Publié le 13-05-2019Vie Quotidienne

Le 18 mai, de 11h à 18h, l'Adie en Isère lance sa deuxième édition du marché des créateurs, à la halle Grenette. L'objectif : donner de la visibilité aux créateurs d'entreprise comme Magomed, gérant de Matrioshka, l'unique épicerie russe de la ville.

Prélèvement de six arbres coupés pour plus de sécurité

Prélèvement de six arbres coupés pour plus de sécurité

Publié le 10-05-2019Vie Quotidienne

Pour des raisons de sécurité, suite à une grande période de vent, la municipalité a dû couper six arbres en voie de forte dégradation le jeudi 2 mai. Une décision nécessaire qui n'empiète pas sur le bilan arboricole positif de la commune.

Partenaires