hotel-de-ville.png

L'hôtel de ville

La mairie de Jallieu, devenue celle de Bourgoin-Jallieu en 1967, témoignage de la stabilité de nos institutions républicaines, a toujours été appelée… " le Château ".

Photo de la mairie de Bourgoin-Jallieu

Cette propriété de 3 hectares dotée d’une maison luxueuse et d’un parc agrémenté d’une pièce d’eau fut majestueusement conçue.

C’est en 1870 que Joséphine Seignoret, fille de Julie Miège, et son mari Antonin Lupin firent construire une magnifique demeure à Jallieu. On y trouve encore, gravées dans les boiseries et les fers forgés de la maison, les initiales S et L entrelacées.

La famille Seignoret avait fait fortune dans le tissage et la soie. Antonin Lupin possédait à Jallieu un grand terrain en face de l'actuel parc des Lilattes. Nul doute que la réussite des familles Perregaux et Diederichs ait été à l’origine de leur envie de posséder une demeure encore plus grande, plus luxueuse.

La propriété s'étendait sur plus de 3 hectares. On y trouvait la maison avec deux grands escaliers extérieurs, de vastes dépendances, une volière, une orangerie, un pigeonnier, mais aussi une serre, un chenil, une écurie avec paddock, sans oublier un petit étang avec un chalet et un îlot.

Un puits de lumière, déjà par volonté d’économiser l’énergie, servait à éclairer la montée d’escaliers.

La mairie actuelle occupe moins d’1/4 de l’ancienne propriété. A part les modifications obligatoires faites pour des bureaux, tout a été préservé dans la plupart des pièces (marqueteries, mosaïques, revêtements muraux).

L'ancienne salle à manger des lieux, qui avait été aménagée par les meilleurs artisans de l’époque avec des boiseries provenant des piliers lacustres du lac de Paladru réputés pour leur dureté et leur grande qualité, est devenue la salle des mariages.

René, le fils de Joséphine et Antonin Lupin, s’occupait avec son frère d’une usine de velours à Lyon. Mais au début des années 1900, après le décès de tous les membres de la famille, la faillite fut consommée. Le château fut mis aux enchères et passa de main en main avant d’être définitivement morcelé.

En 1927 la municipalité de Jallieu décida de racheter ce lieu grâce à une souscription publique et y installa sa mairie.

En 1967 la demeure devint l’hôtel de ville des deux communes réunies.

Dans la cour un bassin accueille une grenouille, emblème de Jallieu, rappelant discrètement qu’on est en terre jalliésienne, proche des marais.

La salle des mariages de la Mairie

 


►Ils ont été maire

Les Maires de Bourgoin-Jallieu

  • RAMSEYER Fortuné : 1967 - 1971
  • OUDOT Pierre : 1971 - 1989
  • ROY Edmond : 1989 - 2001
  • COTTALORDA Alain :  2001 - 2014
  • CHRIQUI Vincent : depuis mars 2014

Les Maires de Bourgoin

  • CHABOUD Joseph Gaspard : 1799 - 1814
  • DONIN de ROSIERE  Pamphile : 1814 - 1815
  • de ROSIERE  Camille : 1815 - 1821
  • MARTIN  Joseph Etienne : 1821 - 1830
  • PATRICOT Joseph Ennemond : 1830  - 1835
  • CHABOUD Fortuné : février 1836 - juin 1836
  • BUISSON Joseph François : 1836 -1848
  • ORCEL Louis : 1848 - 1849
  • MARTIN  Edouard : 1849 - 1851
  • BUISSON  Joseph François : 1851 - 1867
  • PIERRI  Jean Pierre : 1867 - 1878
  • DESGRANGES Pierre : 1878 - 1882
  • BEDOR Joseph : 1882 - 1890
  • BONHOMME Charles : 1890 - 1892
  • CLARET Louis : 1892 - 1909
  • EMERY Adolphe : 1909 - 1912
  • ARMANET Jean : 1912 - 1925
  • BELMONT Robert : 1925  - 1925
  • EMERY Adolphe : 1925 - 1929
  • BELMONT Robert : 1929 - 1937
  • BELLET Michel  : 1937 - 1941
  • RAJON  Pierre : 1941 - 1944
  • MAGES Gabriel : 1944    
  • AUBRY Jean Claude : 1945 - 1947
  • ARMANET Elie : 1947 - 1965
  • RAMSEYER Fortuné : 1965 - 1967

Les Maires de Jallieu

  • DUPLAND Jean François : 1799 - 1816
  • de ROSIERE Camille : 1816 - 1821
  • PERREGAUX Fritz : 1822 - 1830
  • ALLARD Joseph : 1831 - 1837
  • PERREGAUX Fritz (Frédéric) : 1837 - 1848
  • ASTIER François Guillaume : 1848 - 1852
  • CAFFAREL Antoine : 1852 - 1860
  • BRUNET LECOMTE  Henri Edouard : 1860 - 1870
  • GENIN  Ambroise : 1870 - 1874
  • PERREGAUX Louis Emile : 1874 - 1879
  • BADIN François : 1880 - 1884
  • DIEDERICHS Théophile : 1884 - 1900
  • JACOB Joseph : 1900 - 1907
  • METIFIOT Joseph : 1907 - 1908
  • DIEDERICHS Charles : 1908 - 1919
  • MEUNIER Jules : 1919 - 1930
  • CATTIN André : 1930 - 1941
  • DREVET Henri : 1941 - 1944
  • ESCOFIER Henri : 1944   
  • RAPHAEL Fabien : 1945 - 1950
  • DREVET Henri : 1950 - 1965
  • OUDOT Pierre : 1965 - 1967

Partenaires