13-avril-noe-mie-boutin.png

Musique Baroque : Noémi Boutin joue Bach, Britten...

Jeudi 13 avril 2017
Salle municipale : Salle PolyvalenteMusique

Noémi Boutin violoncelliste est une femme de son temps en prise avec l’urgence de laisser vivre la musique en elle et autour d’elle

A 20h30
Par Noémi Boutin (violoncelliste) - Création lumières et régie Hervé Frichet

Entrée au Conservatoire Supérieur de Paris à l’âge de 14 ans, la violoncelliste, Noémi Boutin aurait pu se contenter de rester sur la voie royale d’une tradition qui l’aurait sans doute menée jusqu’à un grand orchestre, elle aurait alors pu consacrer sa vie à la célébration des grandes oeuvres de la musique classique.
Mais c’eût été sans compter sur son tempérament d’exploratrice à l’appétit marqué pour les aventures artistiques de toutes sortes. À la fois virtuose et sensible, elle aime emprunter les chemins de traverse pour réinventer tous les jours ce qui fait la nécessité de la musique pour elle.
« C’est une expérience rare et précieuse de pouvoir entendre un instrument vibrer, tout proche de soi, et d’être immergé dans la musique » dit-elle.
Tout son projet est là, réussir à transmettre aux spectacteurs quelque chose de l’étonnante vibration qui la traverse, de ce corps si particulier avec le violoncelle. La musique pour elle se vit à fleur de peau.
Une écorchée ? Une femme de son temps quoiqu’il en soit, vivante, en prise avec l’urgence de laisser vivre la musique en elle et autour d’elle, et s’il faut pour ça, dire quelques mots, pourquoi pas. Vous l’aurez compris, beaucoup plus qu’un concert.
« Une violoncelliste brise le protocole d’un récital classique et nous dévoile ses préoccupations les plus intimes et extravagantes : ses états d’âme de violoncelliste solo, son inquiétude pour ses chers chats qu’elle confie, un rêve au parfum surréaliste, un petit personnage mystérieux qui disparaît sous nos yeux... Alors la parole dialogue avec l’étrangeté et le lyrisme des sérénades et fugues de Benjamin Britten, l’élégance des gigues et sarabandes de J.S Bach, tandis que Frédéric Pattar nous livre sa dernière création pour violoncelle, Drink Me.»
Noémi Boutin.

Avec les oeuvres de : Benjamin Britten Suites declamato - Jean-François Vrod Nono cello emoi - Johann Sebastian Bach Suites (sarabande et bourrées 3e suite) - Benjamin Britten Marcia - Joëlle Léandre Cats Studies - Henri Michaux La nuit remue - Frédéric Pattar Drink me

Durée : 1h30
Tarifs : 6 à 18 €
En abo : Grand public

photo©Hélène Bozzi


 

Agenda : Musique

Concert voix : Jeune ensemble vocal et choeurs ados

Concert voix : Jeune ensemble vocal et choeurs ados

Jeudi 23 mars 2017Musique

Un répertoire varié donnera à 60 adolescents l'opportunité de partager avec vous le plaisir de chanter !

Festival Electrochoc : 12ème édition

Festival Electrochoc : 12ème édition

25 mars au 08 avril 2017(14 jours)Musique

Au programme : spectacles, concerts, ateliers, expositions, vidéos, musiques, dispositifs interactifs…

Scène ouverte

Scène ouverte

Mardi 28 mars 2017Musique

L'occasion pour les élèves, du plus petit au plus « grand », tout département ou esthétique confondu, de se produire devant un public.

La 1/2 h d'orgue

La 1/2 h d'orgue

Dimanche 02 avril 2017Musique

Un nouveau rendez-vous musical proposé le premier dimanche de chaque mois

Partenaires